Formation

Le logiciel libre en géomatique


La Section Champlain vous propose une formation d'une journée sur le logiciel libre (Open Source) en géomatique à Québec en mai 2013.  

Illustration formation logiciel libre en géomatique

  • Date : Vendredi 10 mai 2013 de 9 h à 16 h 30
  • Lieu : Québec, Université Laval
    Pavillon Gene-H.-Kruger, 2e étage, local 2320
    2425 rue de la Terrasse, Québec (Québec) G1V 0A6
  • Accès : Consultez le plan du campus, incluant les espaces de stationnement pour visiteurs (14 $ par jour)
      Autobus du Réseau de transport de la Capitale
  • Inscription et paiement en ligne (tarifs et détails ci-dessous)
  • Objectif de la formation: initier les participants aux principes et aux solutions du logiciel libre (Open Source) en géomatique.
    Note: l'expression "logiciel libre" est utilisée ici au sens large et inclut les logiciels ouverts.
  • Clientèle visée : cette formation est ouverte à tous; elle s'adresse particulièrement aux personnes oeuvrant en géomatique qui désirent comprendre les principes, les avantages, les coûts et les limites du logiciel libre et explorer des solutions actuellement disponibles. À la suite de cette formation, elles pourront mieux évaluer la possibilité d'intégrer le logiciel libre dans leurs opérations. Il s'agit donc d'une initiation au domaine et non d'un cours technique pour les spécialistes du domaine.
  • Déroulement: atelier théorique sur le logiciel libre se terminant en début d'après-midi puis présentations de projets opérationnels intégrant le logiciel libre.
Programme et contenu détaillés

9 h à 12 h : Partie 1 - Atelier
théorique
  • Formateur : M. Thierry Badard, ing.jr., Ph.D., professeur au Département des sciences géomatiques de l'Université Laval.*
  • Résumé : cet atelier présente une introduction au logiciel libre  en géomatique, souvent mieux connu en anglais sous les termes Open Source. Bien que cet ensemble de technologies suscite beaucoup d’intérêt, le logiciel libre demeure assez méconnu  auprès de nombreux utilisateurs, entreprises et organisations. Cette formation permettra aux participants de découvrir ce qu'est le logiciel libre, ses avantages et le positionnement de ses solutions vis-à-vis des solutions propriétaires dans le montage d’architecture de gestion, de  traitement et de diffusion de données géospatiales. Un tour d’horizon de l’offre en logiciel libre en géomatique sera aussi offert. À la fin de cet atelier, les participants seront plus en mesure d’évaluer les critères favorables pour intégrer des composantes du logiciel libre dans leur organisation.
  • Pause santé de 10 h 30 à 10 h 50

12 h à 13 h : Dîner sur place (inclus dans le tarif d'inscription)

13 h à 14 h : Partie 1 - Atelier théorique: suite et fin


14 h à 16 h 30 : Partie 2 - Exemples d'intégration de logiciel libre 


  • Présentateur : M. Alain Hotte, a.-g., chargé de projet à la Communauté métropolitaine de Montréal. *
  • Titre : exemples d'utilisation de logiciels libres en géomatique à la Communauté métropolitaine de Montréal.
  • Résumé : depuis sa création en 2001, la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM) utilise presqu'exclusivement des logiciels libres en géomatique. Après un bref survol des compétences attribuées à la CMM, la présentation portera sur les principaux usages des logiciels libres à la CMM, notamment pour l'automatisation de la gestion des mises à jour du cadastre, des rôles fonciers et de la carte d'occupation du sol, ainsi que pour le traitement et l'exploitation des orthophotographies et des modèles numériques de terrain. Ces cas d'utilisations concrets permettront de démontrer que les logiciels libres sont avantageux, pour le traitement, le stockage, l'échange et l'analyse d'ensembles de données géographiques imposants, sous forme vectorielle ou matricielle, tant pour les géomaticiens que pour les experts d'autres disciplines.

15 h à 15 h 30: Pause santé

  • Présentateur : M. Nicolas Gignac, conseiller en géomatique au ministère de la Sécurité publique du Québec.*
  • Titre : la géomatique au ministère de la Sécurité publique : une convergence des logiciels libres et d'une coopération orientée vers les services.
  • Résumé : cette conférence sera l'occasion de présenter les besoins en géomatique au ministère de la Sécurité publique du Québec ainsi que le processus décisionnel ayant appuyé le choix de logiciels libres pour répondre à ces besoins. Les enjeux technologiques, humains et financiers en regard des choix effectués seront aussi présentés et discutés.
Inscription
  • Inscription et paiement en ligne.
  • Tarifs pour la formation incluant les notes de cours, le dîner et les pauses santé (taxes en sus):
    • 295 $ pour les membres de l'ACSG
    • 395 $ pour les non-membres de l'ACSG (devenez membres pour 125 $)
    • 75 $ pour les étudiants (5 places)
  • Nombre de places limité à 60. 
  • La participation à cette formation donne 4 points de formation aux membres de l'Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec (OAGQ).
  • Les ingénieurs sont invités à vérifier auprès de l'Ordre des ingénieurs du Québec si cette formation peut être comptabilisée comme formation obligatoire (pour les ingénieurs en géomatique, il ne devrait pas y avoir de problème mais la vérification est la responsabilité de chaque ingénieur, voir le Règlement).
  • Si la demande est suffisante, la formation pourrait être offerte aussi à Montréal plus tard en 2013. Contactez-nous pour nous signifier votre intérêt.

*Notes biographiques des formateurs

  • M. Thierry Bardard, ing.jr., Ph.D., est professeur au Département des sciences géomatiques de l'Université Laval à Québec. Il dirige l’équipe de recherche GeoSOA, est membre du Centre de recherche en géomatique (CRG) et de l’ITIS (Institut technologies de l'information et sociétés) de l’Université Laval. Le professeur Badard possède plus de 16 années d’expérience dont huit au service de la recherche de l’Institut géographique national (IGN) en France. Ses champs d’intérêt en enseignement et en recherche concernent les architectures orientées services (SOA) en géospatial, les services web basés sur la localisation (LBS : Location-Based Services) et le contexte, le design d’applications mobiles intelligentes pour l’aide à la décision, l’informatique décisionnelle géospatiale, les outils géo-analytiques (Spatial ETL, S-OLAP, geo-reporting, geo-dashboarding et spatial data mining), ainsi que les technologies relatives au stockage et à l’analyse de gros volumes de données spatiales.  
    M. Badard est aussi activement impliqué dans la communauté géospatiale du logiciel libre. Il
    est membre votant de l’OSGeo (Open Source Geospatial Foundation), membre fondateur et membre du comité de direction du chapitre québécois de l'OSGeo (OSGeo-qc) ainsi que de la représentation francophone (OSGeo-fr). Il est également le fondateur et co-préside le groupe de travail sur les technologies géospatiales Open Source  de l'Association cartographique internationale (ACI).
    Finalement, M. Thierry Badard est co-fondateur et vice-président technologies de Spatialytics Solutions inc., une compagnie fondée en 2009 et impliquée dans l'industrie de l’intelligence d’affaires et l'industrie du géospatial. 
  • M. Alain Hotte est membre de l'Ordre des arpenteurs-géomètres du Québec depuis plus de 35 ans et détenteur d'une maîtrise en gestion de projet depuis 25 ans. M. Hotte a œuvré en pratique privée et pour le compte de firmes d'ingénierie pour des projets d'oléoduc avant de se tourner vers la fonction publique et de se spécialiser en géomatique. Il travaille pour la Communauté métropolitaine de Montréal depuis 11 ans à titre de chef de projet en géomatique où il coordonne le travail d'une équipe de cartographes, d'informaticiens, de géomaticiens et de webmestres ayant pour mission d'appuyer les professionnels de la CMM dans leurs projets et réalisations.
  • M. Nicolas Gignac est conseiller en géomatique pour le ministère de la Sécurité publique du Québec depuis plus de 5 ans. Il travaille notamment au développement de services et produits à partir de logiciels libres et gratuits. De plus, il possède de l’expérience de gestion de projets internationaux en Jamaïque et au Salvador. Il est aussi l’un des co-fondateurs de l'OSGeo-Québec.

Formations offertes au cours des dernières années
  • LIDAR terrestre et aéroporté. Formation offerte à Québec le 21 novembre 2011 et a Montréal le 24 avril 2012. Consultez les photos prises à Québec: LIDAR 2011
  • Les systèmes de référence d'hier, d'aujourd'hui et de demain au Québec. Formation offerte à Québec le 14 mars 2007.
  • La gestion de projets en géomatique. Formation offerte à Québec le 2 février 2006.

Information
Pour toute demande de formation ou d'information complémentaire, n'hésitez pas à nous contacter.


ACSG
    SectionChamplain
      Activités
      GéoCalendrier
        GéoRépertoire
          Devenezmembre
            Références
              Jeunesse

                Accueil_
                Nous joindre_
                Plan du site_
                © 2008 ACSG - Section Champlain  |  Réalisation : SH Web Créations  |  Graphisme : Dièse